m

Documents  Jouhaud, Edmond (général) | enregistrements trouvés : 47

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 313 COM-b

Lettre de réponse du Ministre à propos du problème de l'indemnisation des rapatriés d'Algérie.

Rapatriés ; Association ; Pieds-noirs ; Installation ; Politique et gouvernement ; Organisation sociale ; Indemnisation ; Jouhaud, Edmond (général) ; Législation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 313 COM-b

Lettre accompagné de la réponse du Ministre à propos du problème de l'indemnisation des rapatriés d'Algérie.

Rapatriés ; Association ; Pieds-noirs ; Installation ; Politique et gouvernement ; Organisation sociale ; Indemnisation ; Jouhaud, Edmond (général) ; Législation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 51 ARC 01

"Natif de Bou-Sfer, en Oranie, le général Jouhaud était le "pied-noir" parmi les généraux du putsch, dont il est maintenant le seul survivant. Son livre commence en novembre 1954, quand les premiers troubles éclatent en
Algérie. Commandant de l'Air en Algérie à partir d'avril 1957, il apporte toute son énergie à la répression de la rébellion. Après Sakiet, action qu'il explique et justifie, survient le 13 mai où il joue un rôle éminent aux côtés du général Salan. Nommé en octobre 1958 au poste de chef d'Etat-Major de l'armée de l'Air, le général Jouhaud demandera sa mise en disponibilité et rejoindra Alger.
Après l'échec du putsch, qu'il dépeint avec beaucoup d'intensité et de passion, il décide de continuer la lutte, entrant dans la clandestinité avec le général Salan.
En août 1961 il prend le commandement de l'OAS en Oranie et mène le combat jusqu'à son arrestation, le 26 mars 1962. Condamné à mort le 13 avril, il allait passer 229 jours dans la cellule des condamnés à mort avant d'être gracié. Il ne sortira de Tulle que le 22 décembre 1967.
Son livre constitue un témoignage passionnant sur les événements qui déchirèrent l'Algérie et l'ensemble du pays. "

Ouvrage dédicacé par l'auteur.
"Natif de Bou-Sfer, en Oranie, le général Jouhaud était le "pied-noir" parmi les généraux du putsch, dont il est maintenant le seul survivant. Son livre commence en novembre 1954, quand les premiers troubles éclatent en
Algérie. Commandant de l'Air en Algérie à partir d'avril 1957, il apporte toute son énergie à la répression de la rébellion. Après Sakiet, action qu'il explique et justifie, survient le 13 mai où il joue un rôle éminent aux ...

Autobiographie ; Guerre d'Algérie ; OAS ; Armée ; Jouhaud, Edmond (général) ; Putsch d'Alger ; Archives Hebert

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 918 TIN-b

Lettre envoyée d'Abondance

Correspondance ; Jouhaud, Edmond (général) ; Archives ; Algérie française

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V


Cote : 70 ARC 03

Henri Leroy est engagé volontaire durant la première guerre mondiale. Arrêté en avril 1943 par la police allemande, il est transféré à Buchenwald, puis Dora et enfin Bengen Beslen où il est libéré par l'armée américaine en avril 1945. Après une période de convalescence, il est affecté au Ministère de l'Air auprès du Général Jouhaud en décembre 1945. Il est promu commandant du corps des officiers des Bases de l'air en 1956, il est mis en congé spécial en novembre 1961 et définitivement rayé des contrôles de l'armée par mesure disciplinaire en 1965. Les archives réunies dans ce dossier l'ont été probablement suite à la demande d'administie, de reconstitution de la carrière d'Henri Leroy, et de révision de pension de reversion par son épouse dans le début des années 1980. On trouve essentiellement dans ce dossier des pièces militaires : correspondances administrative émanant de l'armée de l'air (direction du personnel militaire, divers services administratifs), état des services, arrêtés de nomination, arrêtés de décisions du Ministre des Armées, attestation de congé... Des témoignages manuscrites, hommages et textes biographies retraçant la carrière militaire d'Henri Leroy accompagnent ces documents.

Contient en particulier :
- Instruction relative à la situation des militaires placés en congé spécial ou rayés des cadres en application de la décision du 7 juin 1961, émanant du Ministère des armées, Paris, 17/10/1961.
Henri Leroy est engagé volontaire durant la première guerre mondiale. Arrêté en avril 1943 par la police allemande, il est transféré à Buchenwald, puis Dora et enfin Bengen Beslen où il est libéré par l'armée américaine en avril 1945. Après une période de convalescence, il est affecté au Ministère de l'Air auprès du Général Jouhaud en décembre 1945. Il est promu commandant du corps des officiers des Bases de l'air en 1956, il est mis en congé ...

Archives Jouhaud ; Archives militaires ; Armée de l'Air ; Tribunal militaire ; Jouhaud, Edmond (général) ; Procès ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; déportés ; Putsch des généraux

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Tracts OAS-CNR, AGELLA, USRAF ... | 1958-1962

Archives

V


Cote : 965.51 OAS

Classeur [à classer ] composé de tracts, de lettres ouvertes, de bulletin, d'Appel à la population, d'Ordre de mission... de l'OAS

Organisation Armée Secrète ; Propagande ; Guerre d'Algérie ; Archives ; Alger, département ; Bône, commune ; Journal ; Salan, Raoul (général) ; Jouhaud, Edmond (général)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Tracts FAF. Voix du Maquis. UFNA... | 1958-1962

Archives

V


Cote : 965.51 OAS

Classeur [à classer ]composé de tracts, de lettres ouvertes, de bulletin, d'Appel à la population, d'Ordre de mission... du Front de l'Algérie Française (F.A.F.), de l'Union Française Nord-Africaine (UFNA), et de l'OAS

Organisation Armée Secrète ; Propagande ; Guerre d'Algérie ; Archives ; Alger, département ; Bône, commune ; Journal ; Salan, Raoul (général) ; Jouhaud, Edmond (général)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds C. Laurent | 1900 - 1965

Archives

V


Cote : 307 ARC 00

Fonds composé de divers documents personnels et familiaux, classés par branche et par membres de la famille.
Yvon Laurent, père de Corinne Laurent, la donatrice, ayant été gérant d’une base de transport de boue pour les forages, on trouve notamment dans ces archives de l’iconographie sur le Sahara et sur Hassi Messaoud. Ce fonds contient également le dossier militaire de Charles Laurent, sergent dans le 9e régiment de zouave, blessé gravement au cours de la seconde guerre mondiale.


Branche Laurent

Papier personnel d’Albert Laurent, grand-père de Corinne Laurent

307 ARC 01
Documents relatifs à la carrière militaire d’Albert Laurent, sergent, 115e régiment d’Infanterie à Montpellier
1900 - 1922

Papier personnel de Charles Laurent, oncle de Corinne Laurent, frère de Yvon Laurent

Clerc de notaire avant 1939, Charles Laurent est mobilisé durant la seconde guerre mondiale durant laquelle il est gravement blessé.

307 ARC 02
Documents d’état-civil : extrait du registre des actes de naissance, carte d’identité, permis de conduire. A noter : Certificat de Baptême d’André Emile Dupré, Saint Eugène, 02/03/1912, 1 p. imp.
1912 - 1942

307 ARC 03
Documents relatifs à la scolarité de Charles Laurent à Alger : résultat de baccalauréat ; certificat de stage.
1932 - 1935

307 ARC 04
Correspondance passive de Charles Laurent : carte postale envoyée par J.P. Mercier, du 3e zouave.
1941

307 ARC 05
Documents relatifs à la carrière militaire de Charles Laurent, sergent, 9e régiment de zouave : livret individuel ; fiche de mobilisation ; citations ; fiche de démobilisation. Charles Laurent étant blessé lors de l’attaque de Morvillars le 19 novembre 1944, on trouve également dans ce dossier nombreux documents médicaux (certificat de visite ; formulaire de congé de convalescence) ainsi que les documents concernant une demande de pension militaire.
1934 - 1948

307 ARC 06
Acte notarié : certificat de propriété après le décès de Laurent Charles, Alger, 1949, 2 p. dactylo.
1949

Papier personnel d’Yvon Laurent, père de Corinne Laurent

307 ARC 07
Documents divers : correspondances passives ; carte d’immatriculation de la Caisse sociale des activités maritimes, pétrolières, bancaires et annexes de la région d’Alger.
1943 - 1961

Papier personnel de Dominique Laurent, sœur de Corinne Laurent

Dominique et sa sœur Corinne allaient rendre visite aux prisonniers avec qui elles correspondaient.

307 ARC 08
Correspondances passives : lettres envoyées par Maurice Challe, Edmond Jouhaud, Raoul Salan et André Zeller, alors en détention dans la prison de Tulle à Dominique Laurent.
1963 - 1966

Papier personnel de Corinne Laurent

307 ARC 09
Correspondances passives de Corinne Laurent
1961 - 1962

307 ARC 10
Documents d’état-civil : carte d’identité.
1958

307 ARC 11
Documents relatifs à la scolarité de Corinne Laurent au Cours Fénélon, Alger : distributions des prix.
1948 - 1949

307 ARC 12
Laissez-passer et autorisations de voyage attribués à Corinne Laurent
1961 - 1962

307 ARC 13
Cartes diverses : membre adhérent de la Jeunesses Musicales de France ; bulletin d’adhésion au Front de l’Algérie Française
1961 - 1962

307 ARC 14
Titres de transports divers : billet Air Algérie à destination de Marseille ; ticket de tram.
1960

307 ARC 15
Documents divers sur Gudrun Martin, professeur de danse de Corinne Laurent : coupures de presse ; carte de vœux.
[n.d.]

307 ARC 16
Iconographie diverse sur le Sahara et sur Hassi Messaoud : photographies ; cartes postales.
1935 -1963

Branche Mouné

307 ARC 17
Correspondances passives de plusieurs membres de la famille Mounié (branche maternelle de Corinne Laurent)
1915 - 1932

Documentation

307 ARC 18
Documentation diverse : tracts et lettres ouvertes de l’OAS ; appel aux électeurs…
1958 - 1959
Fonds composé de divers documents personnels et familiaux, classés par branche et par membres de la famille.
Yvon Laurent, père de Corinne Laurent, la donatrice, ayant été gérant d’une base de transport de boue pour les forages, on trouve notamment dans ces archives de l’iconographie sur le Sahara et sur Hassi Messaoud. Ce fonds contient également le dossier militaire de Charles Laurent, sergent dans le 9e régiment de zouave, blessé grav...

Archives C. Laurent ; Archives militaires ; Seconde Guerre mondiale 1939-1945 ; Régiment du 9e zouaves ; Zouave ; Médecine ; Dossier médical ; pensions militaires d'invalidité ; Correspondance ; Prisonniers politiques algériens -- France ; Challe, Maurice (général) ; Jouhaud, Edmond (général) ; Salan, Raoul (général) ; Zeller, André (général) ; Scolarité ; Alger, commune ; Danse ; Transport ; Transport aérien ; Transport - Communication ; Hassi Messaoud ; OAS ; 13 mai 1958

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Répertoire numérique du fonds Jouhaud | 1897 - 1985

Archives

V


Cote : 70 ARC 00

« Né de parents instituteurs, à Bou-Sfer (future base aérienne française), près d’Oran en Algérie ; il est le benjamin d'une famille de six enfants, originaire de Limoges, établie en Algérie en 1870. Il fait ses études primaires à Oran puis obtient le baccalauréat au lycée Lamoricière d'Oran.
Edmond Jouhaud entre à Saint-Cyr en 1924 ; il en sort en 1926 et est affecté au 35e régiment d’aviation. Il sert de 1930 à 1932 en Afrique Occidentale Française (A.O.F.). Promu capitaine en 1935, il sert de nouveau en A.O.F. jusqu’en 1937. Admis en 1938 à l’École supérieure de guerre aérienne, il est promu commandant le 3 septembre 1939. Affecté à l’état-major des forces aériennes et des forces terrestres antiaériennes du nord-est, il prend par la suite le commandement d’un groupe aérien de reconnaissance. Affecté en 1942 au cabinet militaire du Secrétaire d’État à l’aviation, il est placé en 1943, sur sa demande, en congé d’armistice. Après avoir tenté sans succès de rejoindre l’Angleterre, il entre dans la résistance, dans la région de Bordeaux, sous les ordres du général Revers, chef de l’Organisation de résistance de l'Armée (O.R.A.), comme chef de la région bordelaise.
En février 1944, il fait une nouvelle tentative pour rejoindre l'Angleterre, depuis l'Île-Tudy, à l'issue de laquelle Pierre Brossolette et Yves Le Hénaff sont faits prisonniers2,3. Commandant des FFI situés au sud de la Gironde, fin Aout 1944. Rappelé en activité en Novembre 1944, il prend le commandement du groupe aérien spécial 1/364, puis est affecté au commandement des transports aériens militaires. Colonel en 1946, il est sous-chef d’état-major de l’air en 1947 et est appelé au commandement de l’armée de l’air en Tunisie en 1948.
Promu général de brigade aérienne en 1949, il commande les forces aériennes tactiques en Afrique du nord, puis l'école des mécaniciens de l’armée de l'air. En 1951, il est nommé commandant de la 1re région aérienne, puis désigné auditeur au Centre des hautes études militaires. En 1952, il est nommé commandant de la 1re division aérienne puis commandant des forces aériennes françaises en Allemagne.
En 1954, promu général de division aérienne, il dirige l'armée de l'air en Indochine5. De retour en métropole, il est nommé major général de l’armée de l’air puis, le 1er février 1955, chef d’état-major des forces de l’armée de l’air. Général de corps aérien en 1956, il prend le commandement de la 5e région aérienne en Algérie en 1957 et devient adjoint interarmées au général Salan, commandant supérieur interarmées en Algérie.
Général d’armée aérienne en 1958, il est chef d'état-major de l'Armée de l'air, puis, en 1960, inspecteur général de l’armée de l’air.
Mis en disponibilité sur sa demande en 1960, il participe au coup d’état d’Alger du 21 au 25 avril 1961 avec les généraux Challe et Zeller, bientôt rejoints par le général Salan. Après son échec, il devient l’adjoint du général Salan à la tête de l’OAS, responsable de la région d’Oran. Arrêté le 25 mars 1962, il est condamné à mort le 13 avril 1962 par le Haut tribunal militaire. Sa peine est commuée en une peine de détention criminelle à perpétuité le 28 novembre 1962 après plus de sept mois passés dans une cellule de condamné à mort. Libéré de la prison de Tulle en décembre 1967, il est amnistié en 1968 et réintégré dans ses grade et prérogatives en 1982. Il est élu en 1969 à la présidence du Front National des Rapatriés.
Grand Officier de la Légion d’honneur, croix de guerre 39-45 et des T.O.E., croix de la valeur militaire, médaille de la résistance et titulaire de nombreuses décorations étrangères, Edmond Jouhaud est l’auteur de plusieurs ouvrages. » [Sources : https://fr.wikipedia.org, consulté le 27/11/2015]

Papiers personnels d’Edmond Jouhaud

70 ARC 01
Correspondances
1961 - 1985

70 ARC 02
Documents comptables d’Edmond Jouhaud
1960 - 1984

70 ARC 03
Dossier concernant le commandant Leroy
1965 - 1983

Iconographie

70 ARC 04
Plaques photographiques de l’Algérie
1897 - 1900

70 ARC 05
Photographies de cérémonies officielles
1943 - 1954

70 ARC 06
Gravures diverses
[n.d.]

Documentation

70 ARC 07
Dossier sur le Maréchal Juin
1943 - 1967

70 ARC 08
Coupures de presse
1960 - 1990

70 ARC 09
Ouvrage dédicacé
1958

Objet

70 ARC 10
Médailles attribuées à Edmond Jouhaud
[n.d.]
« Né de parents instituteurs, à Bou-Sfer (future base aérienne française), près d’Oran en Algérie ; il est le benjamin d'une famille de six enfants, originaire de Limoges, établie en Algérie en 1870. Il fait ses études primaires à Oran puis obtient le baccalauréat au lycée Lamoricière d'Oran.
Edmond Jouhaud entre à Saint-Cyr en 1924 ; il en sort en 1926 et est affecté au 35e régiment d’aviation. Il sert de 1930 à 1932 en Afrique Occidentale Fra...

Archives Jouhaud ; Armée ; Cérémonie militaire ; Fiscalité ; Installation ; Iconographie ; Correspondance ; Presse ; Maréchal Juin, Alphonse ; Jouhaud, Edmond (général)

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Jouhaud, Edmond (général) [47]

Guerre d'Algérie [16]

Salan, Raoul (général) [12]

OAS [9]

Putsch des généraux [7]

Algérie française [6]

13 mai 1958 [5]

Algérie [5]

Archives [5]

Mémoire [5]

Pieds-noirs [5]

Témoignage [5]

Armée [4]

Armée de l'Air [4]

Autobiographie [4]

Correspondance [4]

Gaulle, Charles de (1890-1970) [4]

Histoire [4]

La Dépêche Quotidienne d'Algérie [4]

Putsch d'Alger [4]

Quotidien [4]

Revue [4]

Alger, département [3]

Anciens combattants [3]

Association [3]

Bône, commune [3]

Challe, Maurice (général) [3]

Dimanche Matin [3]

Installation [3]

Journal [3]

Organisation Armée Secrète [3]

Photographie [3]

Procès [3]

Propagande [3]

Rapatriés [3]

Accords d'Evian [2]

Alger, commune [2]

Archives Jouhaud [2]

Archives militaires [2]

Argoud, Antoine (1914 - 2004) [2]

Cérémonie militaire [2]

Hassi Messaoud [2]

Indemnisation [2]

Législation [2]

Opéra [2]

Organisation sociale [2]

Ortiz, Joseph [2]

Politique [2]

Politique et gouvernement [2]

Presse [2]

Presse écrite [2]

Seconde Guerre mondiale 1939-1945 [2]

Zeller, André (général) [2]

Abbas, Ferhat [1]

Aéronautique [1]

Algérianisme [1]

Archives C. Laurent [1]

Archives Hebert [1]

Archives Leblanc-Astier [1]

Archives Micallef [1]

Armée française [1]

Arnaudiès, Fernand [1]

Artiste [1]

Attentat [1]

Aviation [1]

Bâtiment d'habitation [1]

Bibliographie Algérie [1]

Biographie [1]

Bou-Sfer, commune [1]

Boualem, Said ben Aissa [1]

Camus Albert (1913-1960) [1]

Carte postale [1]

Cinquantenaire [1]

Cour militaire de justice [1]

Danse [1]

Debré, Michel [1]

déportés [1]

Déracinement [1]

Diaporama [1]

Documentaire [1]

Dossier médical [1]

Ecrivain [1]

Eglise [1]

Entre deux guerres [1]

Fête [1]

Fiscalité [1]

France [1]

Front de Libération Nationale [1]

Fusillade de la rue d'Isly (26 mars 1962) [1]

Galliéro [1]

Gardes, colonel [1]

Gaullisme [1]

Général Jacques Massu [1]

Godard, Yves (colonel) [1]

Gouvernement Provisoire de la République Algérienne [1]

Iconographie [1]

Indépendance [1]

Interview [1]

La Croix-rouge [1]

Lacoste, Robert [1]

Léonard Roger ( - ) [1]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z