m
     
Monographie

H 1 L'Eglise des arabes

Corbon, Jean

Les Editions du Cerf

1977

2-204-01141-X

276 COR

Eglise

"Il y a des Arabes chrétiens... Beaucoup d'Occidentaux l'ignorent. Y aurait-il donc une Eglise oubliée ? En tout cas, peu connue, noyée dans le pluriel indistinct des Eglises d'Orient. Singulier destin de cette Eglise : communautés locales disloquées, enracinées et marginalisées, préservées de toute réussite politique et coulées dans la culture arabe. Saura-t-elle répondre aujourd'hui aux appels de l'histoire et de l'Esprit ? Dans un monde arabe nouveau, à l'heure où le dialogue islamo-chrétien se cherche, comment vit-elle la rencontre entre Arabes chrétiens et musulmans ? A travers les promesses et les équivoques de l'oecuménisme, quelle est sa mission dans l'Eglise universelle? Prêtre de l'Eglise grecque-catholique de Beyrouth, spécialiste écouté des questions oecuméniques, l'auteur vit depuis trente-six ans dans le monde arabe. Il est membre de la commission "Foi et Constitution" du Conseil Œcuménique des Eglises."

Numéro d'inventaire : 32611

Niveau d'autorisation : Public

Tables des Matières : AVANT-PROPOS 7
PROLOGUE, UNE EGLISE OUBLIÉE ? 11
L'Orient chrétien ? 11. — Pluralité ethnique, 12. — Pluralité culturelle, 12. — Le voile de l'oubli, 13. — Des identifications équivoques, 14. — Une Eglise qui se tait, 16.
Première partie
LE VISAGE VOILE
Chap. I. LES FAÇONNEMENTS DE L'HISTOIRE 21
Antioche : de la nostalgie au défi de l'unité, 21. Comment connaître une Eglise ? 23. —Les préjugés et les risques, 24.

I L'Eglise et sa terre 25
Sous le signe du déracinement, 26. — Une érosion de quatorze siècles, 27. — Des Eglises disloquées... 29. — ... mais Eglises locales 30. — Eglises « non-établies D, 30. — Le lieu de l'Eglise des Arabes, 31.

II. Une famille de peuples 33
Le contenu de l'arabité, 33, — Le Croissant fertile, 34. — La péninsule arabique à l'est et au sud, 35. — Le Hejâz, 36. — Diversité tribale et courants spirituels, 37.

III. L'acculturation arabe 39
Mystère chrétien et culture arabe, 39. — Les cultures hellénistique et syriaque, 40. — De l'arabe véhiculaire à la langue d'empire, 41. —Des cultures arabes régionalisées, 42. — Le Nanda et la culture arabe. nationale, 43. — Une culture homogène non uniforme, 44.

IV. Des communautés marginalisées 46
La grâce d'être préservé de la réussite politique, 46. — La dhimma ou l'autonomie sous
tutelle, 47. - Le mystère du Samedi saint, 49. - De l'infériorité à l'apologie, 50. -Un certain monophysisme politique, 51. -La tentation de l'a étranger s, 52. - Les na- tionalismes et le dynamisme des minoritaires, 54. - Les « temps s et les « moments » dans la mission de l'Eglise, 56.

V. Une Eglise ou des Églises 58
Divisions et « impertinence » des Eglises, 58
1. La déconstruction de l'Église d'Antioche 59
Les cinq rameaux de l'arbe antiochien, 59_ - Des identités crispées, 61. - Univocités ecclésiales dépassées... 62. - ... mais permanence de la problématique théologique, 64. - Jérusalem, patriarcat, 65. - Le rêve uniate, 67. -L'ambition universaliste de l'oecuménisme, 67.
2. De l'Eglise d'Antioche à l'Eglise des Arabes 69

Chap. II. LE VISAGE ET LE MYSTÈRE 72
L'Eglise, icône vivante, 72.

I. Les traits permanents 74
1. Les valeurs d'échange 75
La parole et l'écriture, 75. - Pragmatisme et
commerce, 76. - Voyage et hospitalité, 77.
2. Les valeurs de protection 78
3. La solidarité communautaire 79
4. L'individualisme irréductible 82
5. En largeur d'humanité 83
6. La blessure du mystère 86

II "Montre-moi ton visage" 88
La tentation du seuil, 88.
1. La Lumière du Dieu Vivant 89
2. Le Christ, ami des hommes 91
3. La nouveauté de l'Esprit 93
4. L'Eglise, kénose de l'Esprit Saint 96
5. L'Epouse de lumière 99
6. L'Eglise en épiclèse 102
L'épiclèse, foyer de la Lumière, 103.
7. Epiclèse sacramentelle et transfiguration 103
9. La théologie et la vie 106

Deuxième partie a LEVE-TOI... REGARDE »

La triple interpellation du présent 110 ,

Mais qui peut entendre et répondre ? 1111
Chap. III. DANS UN MONDE ARABE NOUVEAU, POURQUOI L'EGLISE ? 113
L Un nouveau monde 114
Ingérences et complicités, 114_ - Méprises et détournements, 115.
1. L'option nationale. 117
L'ouverture au bien commun, 117. - Les chrétiens, citoyens à part entière ? 117. -
La mentalité confessionnelle : diagnostic... 118
- ... et remèdes, 120. 1
2. Une économie pour l'homme 120 '1
Le nouvel essor économique... 120. - ... sera- t-il au service de l'homme ? 121. - Allergie
à la socialisation ? 122. - La maladie de l'émigration, 123. - Le narcissisme « communau-
taire », 124. - « Le niveau. d'incompétence » .1- des Eglises, 125_ - A qui l'Eglise est-elle donnée ? 126.
3. Familles en mutation 127
Familles traditionnelles et problématique ,nouvelle, 128. - Le défi de Mese de l'Eglise des Arabes, 130.
4. Vers une nouvelle culture 131
Elaborer une nouvelle culture : à quel prix ? 131. - Le divorce de la foi et de la culture,
134.
5. Ferments messianiques 137
Les dieux démystifiés, 137. - Idoles ou idéaux ? 138. - L'utopie et le lieu de l'Esprit,.
139. II. Quelle Eglise ? 141
1. Les Eglises 141
Réponses dispersées, donc inadéquates, 141.
- Peur de disparaître ou risque d'exister ? 142.
2. Les chrétiens ? 143
Réponses ambivalentes : l'Eglise n'est pas engagée, 344. - Peur de l'insignifiance ou redécouverte de l'Eglise ? 146.
Chap. ARABES CHRÉTIENS ET ARABES MUSULMANS :
QUELLE RENCONTRE ? 147
1. Les mirages de l'altérité 148
L'avènement de a l'autre », 148. - Comment est perçue l'altérité ? 149. - L'exploitation politique de l'altérité de foi, 150. - Mentalité confessionnelle et compensations, 152.
2. Au-delà du dialogue 153
D'abord se rencontrer, 153. - Dans la liberté
du coeur, 154. - L'homme et son univers
religieux, 156. - Les mots et le Mystère, 157.
3. Le Buisson ardent 158
La condition humaine des croyants, aujourd'hui, 159. - Au creux de la mort, 160. - « Nul ne peut me délivrer de Dieu », 162.
4. L'Heure de I'Eglise 163
Les premiers pas de la prière et de l'humilité, 164. - La foi est-elle sous-alimentée ? 166. -L'homme se meurt de Dieu, 166. - " Qui enverrai-je ? n (Isaïe 6, 8), 167.
- Chap. V. L'EGLISE DES ARABES : QUELLE UNITÉ ? 170
La question cruciale, 170.
1. Déchiffrer le contexte 172
a) L'apologue de l'arbre antiochien, 172. -
b) La problématique du présent, 173. - La tension entre l'identité et la signification des Eglises, 173. - La cohabitation d'Eglises divorcées, 175. - Intercommunion sans communion ? 176. - Questions d'aujourd'hui remises à demain, 177. - c) Le noyau dur de la mentalité, 177. - Le kyste de la peur, 178. - L'infériorité et ses compensations, 179. - Des particularités aux particularismes, 180.
TABLE DES MATIÈRES
247
2. La poussée œcuménique 181
Le temps de la clandestinité (1920-1960), 181. - L'heure des promesses (1960-1961), 183. -
La poussée de fièvre (1962-1974), 184. - Du souffle à l'institution, 185.
3. En quoi nos Eglises sont-elles divisées ? 187
Trois types de division à distinguer, 187. -a) La problématique des Eglises d'origine occidentale, 188. - Une hospitalité douteuse, 188. - Une présence ambivalente, 188. -Deux voies de solution, 189. - b) La problématique uniate, 190. - Le noeud originel,
191. - Les complications et les chances de guérison, 191. - Typologie de la ré-union,
192. - c) La problématique antiochienne, 195.
4. Les équivoques oecuméniques 197
Le critère : la communion entre les Egises,
197. - L'illusion des solutions globales, 198.
- L'oecuménisme, alibi de l'unité ? 199.
5. Unité ou catholicité ? 201
Quelle unité cherche-t-on ? 201. - Un mo-
dèle séducteur : la Confédération, 203. - Deux modèles démodés : L'uniformité et l'uniatisme, 204. - La pédagogie de la Communion, 205.
- Unité donnée, mais catholicité captive, 206. - L'Eglise des Arabes en situation pré-conciliaire, 208.
EPILOGUE. L'EGLISE DE L'ESPÉRANCE 211
NOTES 215

Langue : Français

Lieu d'édition : Paris

Description matérielle : 247 p.: couv. ill. coul.; 19 cm.

Collection : Rencontres

Origine : Don

Notes : Table des matières

Localisation : Magasin

0
Z