m

Documents  Etablissement de Communication et de Production Audivisuelle de la Défense | enregistrements trouvés : 10

O
     

-A +A

P Q

UV

ECPAD

2 à 8, route du Fort
Ivry-sur-Seine

01-49-60-52-40


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 314 FER

"Fille de harkis, qu'est-ce que ça veut dire ? Cette question Karima ne se la pose plus. Au détour d'une rencontre avec la réalisatrice Marcela Feraru, un film va naître et répondre en laissant la parole à ces hommes auxquels les plus hautes autorités de l'État avaient dit : « Venez à la France, Elle ne vous trahira pas ! ».
Harkis, histoire d'un abandon revient sur cette blessure qui peine tant à se refermer et que Maurice Allais, unique Français prix Nobel d'Économie, et partisan de l'indépendance de l'Algérie, qualifia de « décision barbare qui restera comme un opprobre ineffaçable pour notre pays... un crime contre l'humanité ».
Près de cinquante ans ont passé depuis cette tragédie. Et après de longues années d'isolement et de deuil, leurs descendants ont peu à peu réussi à prendre leur place au sein de la société française. Restait encore toutefois à leur rendre leur fierté en réhabilitant les engagements de leurs pères, et à faire connaître aux Français d'aujourd'hui ce qu'ils doivent d'estime et de reconnaissance à ceux qui ont combattu aux côtés de la France pour un noble idéal : une Algérie nouvelle, fraternelle et en paix."
"Fille de harkis, qu'est-ce que ça veut dire ? Cette question Karima ne se la pose plus. Au détour d'une rencontre avec la réalisatrice Marcela Feraru, un film va naître et répondre en laissant la parole à ces hommes auxquels les plus hautes autorités de l'État avaient dit : « Venez à la France, Elle ne vous trahira pas ! ».
Harkis, histoire d'un abandon revient sur cette blessure qui peine tant à se refermer et que Maurice Allais, unique Fra...

Harki ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 313 CAS

Une oeuvre exceptionnelle :
Ce film, sur l'Algérie de 1830 à nos jours, est d'une très grande authenticité, plein
d'émotions et criant de vérité. Les commentaires et les propos en "voix off" dans l'approche "Politique" des évènements, quant aux acteurs du drame notamment, sont bien dosés, impersonnels, vérifiables et tombent bien sur chacune des images qui méritent de mettre en exergue le pourquoi et le comment de la chose.
Ces soldats, ces harkis, ces civils, pleins de leurs souffrances non guéries, ont pu,
sans esprit partisan, s'exprimer, avec leur coeur, sur ce pays peuplé de gens simples
et courageux et sur la manipulation générale de l'époque, si savamment orchestrée par les gouvernants.
Une oeuvre exceptionnelle :
Ce film, sur l'Algérie de 1830 à nos jours, est d'une très grande authenticité, plein
d'émotions et criant de vérité. Les commentaires et les propos en "voix off" dans l'approche "Politique" des évènements, quant aux acteurs du drame notamment, sont bien dosés, impersonnels, vérifiables et tombent bien sur chacune des images qui méritent de mettre en exergue le pourquoi et le comment de la chose.
Ces soldats, ces har...

Documentaire ; Algérie française ; Pieds-noirs ; Harki ; Témoignage

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : VID - 357 FER

" "Ni argent, ni médailles, simplement d’être Français !" Voilà comment l’histoire a commencé. C’était en 1993 et Marius Nowakowsky, légionnaire parachutiste d’origine polonaise, venait de perdre sa jambe gauche sur l’aéroport de Sarajevo. Mariusz a été fait Français peu de temps après grâce à des mesures dérogatoires car, il y a bientôt 20 ans, aucun dispositif légal ne permettait de devenir “Français par le sang versé” hormis la procédure de naturalisation appliquée à n’importe quel étranger qui en faisait la demande. En 1999, une loi spécifique est votée au Parlement. Désormais, les légionnaires blessés au combat pourront recevoir la reconnaissance de la Nation.
Comme toute loi, elle a fait l'objet d'âpres batailles politiques et , fait sans précédent, lle a été votée à l'unanimité après une forte mobilisation de la Légion Etrangère, de ses Anciens et d'un certain nombre d'élus de tous bords. "Français par le sang versé, histoire d'une loi" revient sur ce combat législatif grâce à des témoignages inédits et à des archives exceptionnelles issues des fonds du ministère de la Défense. "
" "Ni argent, ni médailles, simplement d’être Français !" Voilà comment l’histoire a commencé. C’était en 1993 et Marius Nowakowsky, légionnaire parachutiste d’origine polonaise, venait de perdre sa jambe gauche sur l’aéroport de Sarajevo. Mariusz a été fait Français peu de temps après grâce à des mesures dérogatoires car, il y a bientôt 20 ans, aucun dispositif légal ne permettait de devenir “Français par le sang versé” hormis la procédure de ...

Légion étrangère ; Législation ; Anciens combattants

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 845 SAI

" En 2001, Hélie de Saint Marc faisait paraître un album, Indochine, notre guerre orpheline, avec des photos du service iconographique de l'armée.
Le documentariste Patrick Jeudy a demandé à Hélie de Saint Marc de lire ses textes, évocation imagée et puissante de la guerre d'Indochine.
Sur ce fil rouge du témoin qui se souvient, Patrick Jeudy a puisé dans les archives des cinéastes de l'époque, où s'illustraient de jeunes appelés comme Pierre Schoendoerffer, les images qui résonnaient avec ce texte.
Ce film est inédit."
" En 2001, Hélie de Saint Marc faisait paraître un album, Indochine, notre guerre orpheline, avec des photos du service iconographique de l'armée.
Le documentariste Patrick Jeudy a demandé à Hélie de Saint Marc de lire ses textes, évocation imagée et puissante de la guerre d'Indochine.
Sur ce fil rouge du témoin qui se souvient, Patrick Jeudy a puisé dans les archives des cinéastes de l'époque, où s'illustraient de jeunes appelés comme Pierre Sch...

Saint-Marc, Hélie de ; Indochine ; Guerre d'Indochine

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 791 DEN

"Entre les événements de Sétif, en mai 1945, et l'indépendance de l'Algérie en juillet 1962, la France produit, par le biais de différents ministères ou du gouvernement général de l'Algérie, de nombreux courts métrages de propagande pour mettre en valeur son action économique et sociale.
Entre imaginaire exotique et modernité triomphante, dans des départements qui, français d'un point de vue administratif, représentent pourtant un symbole colonial, une filmographie particulière voit donc le jour au moment où les nationalistes algériens réclament davantage de droits pour les populations autochtones.
Avant 1954, ce sont des sociétés civiles qui produisent ces films, le plus souvent pour le compte des administrations. L'éclatement des « événements d'Algérie » en novembre 1954 marque l'entrée en lice de l'armée et, d'un point de vue médiatique, du Service cinématographique des armées (SCA), qui va donner aux autorités un outil audiovisuel puissant mais difficile à utiliser dans le cadre de l'action psychologique. Après l'arrivée au pouvoir de Charles de Gaulle en juin 1958, la propagande française sur l'Algérie est largement redéfinie afin de coller à la fois aux préoccupations internationales, à l'émergence des « relations publiques » et de la télévision comme outils de communication politique, et au désir du général de Gaulle de voir la France solder les comptes de la période coloniale.
Au croisement de différentes disciplines (histoire, cinéma, sciences de l'information et de la communication), cette recherche propose une vision originale sur la guerre d'Algérie et ses représentations."

Contenu du DVD :

Films civils
- El Djezair; 1948
- Jeunes agriculteurs d'Algérie, 1948
- La moisson sera belle, 1949
- Césarée, 1950
- Minarets dans le soleil, 1950
- La Corniche d'amour, 1955

Films militaires
- L'Armée et le drame algérien, 1957
- Les compagnies de haut-parleurs et tracts, 1957
- Contre-guérilla, 1957
- Le poste de Bou-Maad, 1958
- Français à part entière, 1958
- Paix en Algérie, 1958
- Des étudiants ont vu l'Algérie (extrait), 1960
- Demain l'Algérie, 1961
"Entre les événements de Sétif, en mai 1945, et l'indépendance de l'Algérie en juillet 1962, la France produit, par le biais de différents ministères ou du gouvernement général de l'Algérie, de nombreux courts métrages de propagande pour mettre en valeur son action économique et sociale.
Entre imaginaire exotique et modernité triomphante, dans des départements qui, français d'un point de vue administratif, représentent pourtant un symbole col...

Cinéma ; Guerre d'Algérie ; Propagande

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV


Cote : VID - 965.5 SED

"Chef de la SAS des Beni Douala, en Kabylie, de 1956 à 1961, Georges Oudinot a vécu toutes les contradictions et dérives d'une guerre cruelle qui fut, au début, sans nom et qui a ébranlé durablement notre unité nationale. Comme d'autres officiers de sa génération, emportés par le grand vent de la décolonisation, il eut à choisir entre son honneur et la discipline."

D'autres destins : trois témoignages inédits
- " Le dernier engagement " par Hélie de Saint Marc
- " Le drame des Harkis " par Maurice Faivre
- " Une mémoire déracinée " par René Mayer

"Képi bleu", 1957

DVD accompagné d'un livret repère de 68 pages.
"Chef de la SAS des Beni Douala, en Kabylie, de 1956 à 1961, Georges Oudinot a vécu toutes les contradictions et dérives d'une guerre cruelle qui fut, au début, sans nom et qui a ébranlé durablement notre unité nationale. Comme d'autres officiers de sa génération, emportés par le grand vent de la décolonisation, il eut à choisir entre son honneur et la discipline."

D'autres destins : trois témoignages inédits
- " Le dernier engagement " par Hél...

Section administrative spécialisée ; Guerre d'Algérie ; Témoignage ; Saint-Marc, Hélie de ; Général Faivre ; Mayer, René

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 965.4 ECP-b

Document édité pour les manifestations de 2004 et les commémoration du débarquement de Provence.

Débarquement de Provence ; Commémoration

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- n° 1 - 2018
Cote : Per - 965.5 LJG

Guerre d'Algérie ; Presse ; Presse écrite

... Lire [+]

Z